top of page

Eviter les crises des enfants dans les magasins

Dernière mise à jour : 24 avr.

Salut ! Tu as un enfant en plein terrible 2 ou 3 ou 4 ? Dans cet article, je vais te donner quelques astuces pour éviter les crises de ton enfant dans les magasins.



Mais avant ça, j'ai deux infos super importantes à te partager.


  • Info cruciale numéro 1 : Tu ne pourras peut-être pas éviter la toute première crise, ni toutes les autres d'ailleurs, parce que toutes ces astuces ne fonctionnent pas toujours avec tous les enfants, il faut tester. Mais ça vaut le coup d'essayer. Au moins, cette première crise de frustration dans un magasin te signalera qu'il est temps d'utiliser quelques techniques pour les éviter à l'avenir.

  • Info cruciale numéro 2 : Pour éviter ce genre de crise, il faut se préparer en amont. Une fois que ton enfant se roule par terre en criant, c'est beaucoup plus compliqué d'apaiser la situation.



Avant de partir :

  • Préviens ton enfant de la raison pour laquelle vous allez au magasin. Si c'est juste pour des courses alimentaires, tu peux lui donner une liste qu'il peut gérer, avec quelques dessins pour aider ceux qui ne savent pas lire. Comme ça, ton enfant sera actif et se sentira responsabilisé. Si vous y aller pour acheter quelque chose de particulier, comme un cadeau pour quelqu'un d'autre ou un objet pour la maison, explique-lui que vous y allez seulement pour ça et qu'il pourra sûrement t'aider à choisir.

  • Dis-lui aussi que s'il voit quelque chose qui lui plaît, comme un jouet par exemple, il peut te demander de le prendre en photo ou de le noter sur une petite liste de ses futurs cadeaux d'anniversaire ou de Noël.

  • Propose-lui de prendre son jouet préféré du moment, un livre ou son doudou pour avoir de quoi s'occuper dans le caddie ou la poussette.



Une fois sur place :

  • Confie la liste des courses à ton enfant avec un crayon pour qu'il puisse cocher les articles au fur et à mesure que vous les mettez dans le panier.

  • Rappelle-lui les règles une deuxième fois avant d'entrer dans le magasin : "Rappelle-toi qu'on vient pour des courses pour manger, que tu dois rester près de moi car il y a beaucoup de monde, et si tu vois quelque chose qui te plaît, on peut l'ajouter sur ta liste ou le prendre en photo".

  • Propose-lui de s'installer sur le petit siège du caddie ou d'en prendre un miniature s'il y en a. Tu peux aussi le laisser prendre les articles dans le rayon pour les mettre dans le caddie. Plus il est occupé et se sent utile, plus il appréciera le moment. Fais de ce moment un moment de complicité entre vous.



En cas de crise, tu as plusieurs options :

  • Tu le laisses crier et se rouler par terre, parce que tu sais que ça ne dure jamais bien longtemps. Personnellement, je n'aime pas trop cette option, car il y a toujours quelqu'un pour te faire une réflexion désagréable sur ta capacité à gérer ton enfant ou sur le comportement de ton enfant.

  • Tu tentes de faire diversion : "Oh regarde, on a oublié le beurre, vite on va faire une course de caddie jusqu'au bon rayon !" C'est une technique plutôt sympathique, mais qui ne marche pas avec tous les enfants.

  • Si tu sais que ça peut durer longtemps, tu confies ton panier ou ton caddie à quelqu'un du magasin et tu l'emmènes avec toi dans la voiture ou devant le magasin le temps qu'il se calme.


Pense à cliquer sur le petit coeur si l'article t'as plu. Tu souhaites en savoir plus sur le cadre à fixer pour ton enfant de 2 à 5 ans ? Je te propose une conférence dans laquelle je partage une réflexion sur les différents courants éducatifs (parentalité positive, stricte ou approximative...), ainsi que les meilleurs outils pour poser des limites rassurantes et structurantes pour ton enfant. Ca se passe par ici !

コメント


bottom of page